GENIE PETROLIER

Présentation : L’ingénieur pétrolier est impliqué dans presque toutes les étapes des opérations pétrolières telles que l’évaluation, le développement et la production. Les ingénieurs pétroliers sont chargés d’évaluer l’emplacement potentiel, la quantité et la qualité des gisements d’hydrocarbures, et pour la planification, la gestion et l’optimisation de l’extraction.

Niveau d’accès : Le diplôme est programmé pour les étudiants ayant obtenu le diplôme de maîtrise, de mastère ou équivalent, scientifique ou technique.

Durée d’étude : La durée d’étude est d’un  an, (12) mois, répartis en deux semestres S1 & S2 avec  la préparation de  projet de fin d’étude.

Le diplôme d’ingénierie pétrolière est un diplôme pluridisciplinaire qui recouvre les principales missions que doit effectuer l’ingénieur pétrolier :
Ingénieur réservoir : déceler les réserves de pétrole d’une certaine zone géographique et déterminer le nombre de puits, leur emplacement?
Ingénieur forage : préparer le programme de forage : où creuser, quel matériel utiliser, combien de puits sont à réaliser, effectuer des tests .etc.
Ingénieur installations pétrolières :
mettre en place les installations nécessaires en fonction du traitement du pétrole.

Ingénieur exploitation : s’assurer de la bonne production et du bon traitement des hydrocarbures.
Ingénieur de raffinage pétrolier : transformer le pétrole en produits pétroliers.
Ingénieur procédés : contrôler le suivi technique de plusieurs raffineries, trouver les solutions pour améliorer le rendement et assurer la sécurité des hommes.

Ingénieur géoscience : Caractérisation géophysique (acquisition, traitement et interprétation de données sismiques).

Analyse de puits (diagraphie et sismique de puits).

Caractérisation géologique (analyse de bassin, caractérisation de réservoir, structurale et sédimentologique).

ROLE ET MISSION :

Extraire de pétrole et de gaz :

La prospection des gisements d’hydrocarbures est confiée à des géologues et à des géophysiciens. Ceux-ci collectent et interprètent des données géologiques, participent à la mise en place de forages d’exploration. Si la découverte est confirmée, l’ingénieur réservoir (ou ingénieur gisement) analyse le champ pétrolifère. En lien avec les géologues, il évalue son potentiel à l’aide de modèles numériques. Puis, il détermine le nombre de puits, leur nature et leur emplacement, ainsi que le calendrier de forage. L’ingénieur forage définit la trajectoire des puits jusqu’au gisement. Il prépare les programmes de forage, sélectionne les équipements qui seront installés dans les puits, supervise le chantier.

Plates-formes, pipelines… :

L’ingénieur installations pétrolières conçoit les plates-formes et les usines de traitement du pétrole. Ces dernières permettent de purifier le pétrole brut avant son transport et son raffinage. C’est aussi lui qui dimensionne les pipelines qui relient le puits d’extraction au terminal de chargement des tankers. Autres missions possibles : optimiser les méthodes de production ou la performance des puits.

Du pétrole brut au gazole :

Le raffinage consiste à transformer le pétrole brut en fioul, essence, lubrifiants, produits pour la pétrochimie… Le suivi technique des raffineries est effectué par des ingénieurs process aval. Ces spécialistes du génie chimique conseillent les exploitants des unités de raffinage pour le réglage des paramètres de fonctionnement, la maintenance, etc.

COMPETENCES AQUISES :

Le programme  d’enseignement  permet à l’étudiant de savoir:

  • Maîtriser les principes fondamentaux de l’ingénierie de réservoir et des techniques de forage.
  • Comprendre la thermodynamique appliquée aux installations de traitement.
  • Décrire les procédés de traitement d’huile, d’eau et de gaz (design et opération), le matériel statique et les équipements tournants.
  • Lister les problèmes de Flow Assurance et leurs solutions.
  • Identifier les risques liés aux opérations et énoncer les règles de sécurité imposées.
  • Lister les principaux contrats en E&P, les techniques d’estimation et d’évaluation de la rentabilité des projets.
  • Contribuer à une étude de développement d’un champ…etc

COMPETENCES REQUISES :

Ouverture d’esprit :

Les ingénieurs pétroliers travaillent fréquemment à l’étranger et doivent faire preuve d’adaptabilité. Très enrichissante sur le plan humain, la fonction nécessite une grande ouverture d’esprit.

Prudence et respect de la nature :

Les métiers du pétrole sont des métiers à risques. La sécurité est donc une priorité absolue pour les ingénieurs. Ils travaillent dans le respect de l’environnement : remise en état des milieux naturels après la fin du forage, réduction des émissions de gaz à effet de serre, etc.

EMPLOYEURS POTENTIELS : 

  • Compagnies d’exploration pétrolières
  • Compagnies d’exploitation pétrolières
  • Compagnies de services pétroliers
  • Compagnies de raffinage pétrolier
  • Centres de recherches
  • Firmes de consultants

LES MODULES :

Le programme de cours renferme dix huit (18) modules répartis sur un an, (12) mois avec la préparation de  projet de fin d’étude.

>> NB : Et il ya des modules  plus spécifiques dans nos formations.

SEMESTRE ‘01’ SEMESTRE ‘02’ & PROJET DE FIN D’ETUDE
15 Septembre – 30 Janvier 01 Février – 30 Juillet

EXAMENS

VISITES SCIENTIFIQUES

STAGE PRATIQUE ET PREPARATION DE PROJET DE FIN D’ETUDE

NB : les stages sont programmés selon les offres disponibles de nos compagnies partenaires

RQ : Tous les cycles sont soutenus par une formation d’anglais technique, un cours de HSE et un exposé didactique sur les techniques de communication, de présentation et de rédaction de rapport.

TYPE DE DIPLOME : FONDAMENTALE LONGUE
LANGUE : FRANÇAIS /ANGLAIS
DURÉE : Un an (Deux  Semestres + PFE   : 12 Mois)